La conduite accompagnée, que l’on appelle également apprentissage anticipé de la conduite (AAC), est la clé pour apprendre à conduire dans les conditions optimales. Grâce à une formation initiale comprenant cours théoriques et pratiques, l’apprenant peut sereinement se préparer à l’examen au permis de conduire. À quel âge peut-on s’inscrire à cette formation ? Et quelles en sont les règles ? Quel est le prix pour obtenir un permis en conduite accompagnée ?

À quel âge peut-on commencer la conduite accompagnée ?

Si l’apprenant est âgé de 15 ans au moins, il peut commencer la conduite accompagnée. Et contrairement à ce que l’on peut penser, cette formation ne s’adresse pas uniquement aux jeunes. En effet, que l’on est 20, 30 ou 60 ans, on peut se faire assister par un conducteur plus expérimenté.

Quels sont les avantages de la conduite accompagnée ?

Avec la conduite accompagnée, on apprend à conduire de manière anticipée. Ainsi, on acquiert de nouvelles connaissances et on prend plus rapidement son indépendance sur la route. Avec cette formation, il est possible de mieux se préparer pour réussir l’examen du permis de conduire.

La conduite accompagnée permet de gagner en assurance

Nombre de conducteurs novices craignent de prendre le volant tout seul, de peur de commettre une erreur pouvant causer un accident. Avec la conduite accompagnée, on gagne en confiance et on se sent plus rassuré d’avoir quelqu’un d’expérimenté à ses côtés. De plus, on bénéficie de conseils à forte valeur ajoutée pour améliorer sa conduite.

Acquérir une excellente expérience en conduite

Avec la conduite assistée, il est enfin possible de passer de la théorie en pratique. On découvre la conduite grandeur nature, on expérimente de nouvelles manœuvres (ex. démarrage en côte) et on en profite pour améliorer ses connaissances pratiques.

Augmenter ses chances de décrocher l’examen du permis de conduire

Avec la conduite accompagnée, le futur conducteur augmente ses chances de réussite à l’examen du permis de conduire. En effet, en misant sur cette formule le taux de réussite est de 75 %, contre environ 60 % pour la filière de formation classique.

Quelles sont les étapes pour suivre un apprentissage à la conduite ?

Avant de passer à la partie pratique, le candidat doit s’inscrire dans une auto-école afin de passer son Code de la route. Au cours de cette formation, l’apprenant recevra des enseignements théoriques qui vont lui permettre de passer un examen, l’ETG (Épreuve Théorique Générale).

Une fois votre ETG en poche, il faudra avoir au minimum 20 heures de cours de conduite en auto-école avec un moniteur agréé. Si ce dernier considère que le candidat est parfaitement préparé, il lui délivrera une attestation de fin de formation initiale (AFFI). À partir de là, le moniteur va prendre un rendez-vous préalable avec le candidat et au moins un de ses accompagnateurs.

Après 1000 km parcourus et 6 mois de conduite, le moniteur organisera le premier rendez-vous pédagogique avec le candidat. Cette rencontre permettra de faire le point sur les capacités de l’élève afin d’évaluer son niveau. Après 3000 km et 1 an de conduite, un second rendez-vous pédagogique aura lieu dans l’optique de réaliser un bilan supplémentaire.

À ses 17 ans, l’élève pourra passer l’examen du permis de conduire. Mais attention, même s’il le décroche, il devra attendre 18 ans pour pouvoir conduire tout seul. Entre-temps, il aura droit à un permis provisoire, dernière étape avant la demande de permis définitif.

Quel est le prix pour une formation en conduite accompagnée ?

Le prix d’une formation en conduite accompagnée en auto-école varie selon la région dans laquelle on se retrouve. En France, la fourchette de prix est comprise entre 1.100 et 2.000 €. À préciser que c’est dans la région Île-de-France que l’on rencontre les tarifs les plus élevés. Cette fourchette de prix correspond à 20 heures de cours de conduite.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.